About

Art martial japonais, le karaté est pratiqué en compétition kumite (combat) et en kata (simulation codifiée de combat réel). Il fera son entrée au programme olympique à l’occasion des Jeux de  Tokyo 2020.

Apparu sur l'île d'Okinawa, à l'époque où celle-ci était un royaume indépendant du Japon, le karaté en un art martial qui s’appuie sur 20 préceptes et dont l'alliance des idéogrammes se traduit littéralement du japonais comme « la main (kara) vide (te) ».

Les karatekas peuvent utiliser les différentes parties de leur corps, des doigts aux mains, ouvertes comme fermées, en remontant aux avant-bras, coudes, genoux et pieds. Les coups de tête sont cependant interdits et les pratiquants ne doivent pas toucher certaines parties du corps comme la tête et le cou, le bas-ventre ou encore la colonne vertébrale.

Le kata est la représentation technique d'un combat contre un adversaire imaginaire ou avec le soutien de partenaires. Codifié strictement, il s’effectue sans interruption et permet notamment de mettre en œuvre des techniques qui seraient trop dangereuses en situation de combat.  

Kumite signifie « grouper les mains ». En karaté, cette notion peut prendre de multiples formes, de la plus codifiée à la plus libre. Le combat peut être pré-défini (kihon-kumite), fixé à un nombre précis (ippon kumite pour une attaque, sanbon kumite pour trois attaques…), dites souples (jū kumite), sans contact (kunde kumite) ou libre (jiyū kumite)…

Le karaté fera ses débuts olympiques à Tokyo en 2020 en tant que sport additionnel après avoir figuré au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018 à Buenos Aires.

Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées

La Fédération française de karaté et disciplines associées a été créée en 1975 sous le nom de Fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires (FFKAMA). La fédération est aujourd'hui forte de 253 000 licenciés (2018) pratiquants dans près de 4 300 clubs.

Karaté sport events

Huit épreuves de karaté figurent au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : six catégories en kumite (trois féminines et trois masculines) ainsi que deux en kata

Les épreuves seront disputées sous forme de poules avec des demi-finales, un combat pour le bronze et une finale.  

  • Le kumite

En kumite, mode combat, deux karatékas se font face dans une aire de compétition composée de tatamis et faisant 8 m x 8 m. Les attaques correctes et marquées rapportent entre un et trois points. Le vainqueur des combats de trois minutes est celui qui obtient une avance nette de huit points ou le karatéka ayant le plus de points à la fin du temps réglementaire. Si le combat est nul, la décision sera prise par les juges à la majorité. En cas d'égalité, le vainqueur sera celui qui aura marqué le premier point, en cas d'égalité. Les points sont accordés selon l'exécution des techniques de coups de poing, de frappe et de coups de pied contrôlés.

  • Le kata

Le kata, est un ensemble de mouvements chorégraphiques de défense/riposte que le concurrent choisit parmi les 102 officiellement reconnus. Un groupe de juges utilisant un système de vote électronique désigne le vainqueur, au regard notamment de critères tels que: la force, la vitesse, le rythme de l'exécution, l'équilibre du corps ou encore la fluidité des mouvements et leur expressivité.

Sport events

Kata

Kumite

-67kg (Hommes)

-75kg (Hommes)

+75kg (Hommes)

-55kg (Femmes)

-61kg (Femmes)

+61kg (Femmes)

Follow us

Equipe de France youtube linkEquipe de France twitter linkEquipe de France Facebook linkEquipe de France Instagram link

Our olympic results

657

679

716


World Partners

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • Coca-cola
  • Dow
  • Ge
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Premium partners

  • Groupe BPCE
  • EDF
  • ORANGE

Official partners

  • Cisco
  • FDJ
  • Lacoste