Matthias Hangst - Getty

About

Le biathlon est une épreuve combinée de ski de fond et de tir à la carabine réalisée selon différentes formules de compétition. Le sport a fait son apparition aux Jeux Olympiques sous sa forme actuelle à Squaw Valley en 1960.

Le biathlon est une épreuve de ski de fond où le skieur s'interrompt un certain nombre de fois pour tirer sur des cibles avec la carabine qu’il porte sur le dos. Il intègre différentes épreuves : individuel, sprint, poursuite, départ en masse et relais mixte, une nouveauté intégrée au programme des Jeux Olympiques de Sotchi.

Le tir s'effectue la carabine 22 long rifle à une distance de 50 mètres dans deux positions différentes : couché et debout. Les cibles sur lesquelles les skieurs prouvent leur adresse ont un diamètre, pour le tir couché de 45 mm, pour le tir debout de 110 mm.

Si des compétitions de tir et de ski de fond peuvent être identifiées dès le XVIIIe siècle dans les pays Nordiques, le biathlon ne s’est réellement développé et structuré que durant la deuxième partie du XXe siècle. En 1924, à Chamonix, une forme préalable du biathlon a fait ses débuts olympiques : la patrouille militaire. Cette épreuve est par la suite proposée en démonstration en 1928, 1936 et 1948.

Le biathlon fait ses débuts sous sa forme actuelle aux Jeux de 1960 à Squaw Valley, avec une seule épreuve individuelle masculine sur 20 kilomètres au programme. Jusqu'aux Jeux de 1976 à Innsbruck, les épreuves se composent de cette course et d'un relais. À Lake Placid, en 1980, est introduite une deuxième épreuve individuelle, le sprint.

Le biathlon féminin fait sa première apparition au programme olympique lors des Jeux d’Albertville 1992. À Salt Lake City en 2002, s’ajoute une épreuve de poursuite de 12,5 km pour les hommes et de 10 km pour les femmes. À partir de Turin en 2006, une nouvelle épreuve de "mass-start" (départ en ligne) est introduite chez les hommes comme chez les femmes.

Fédération Française de Ski

Fondée en 1924, la Fédération française de ski regroupe des disciplines olympiques (ski alpin, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, ski freestyle, snowboard) et non-olympiques (télémark, ski de vitesse, ski de randonnée, rollerski, ski sur herbe). La Fédération compte près de 1 500 clubs de ski répartis dans 17 comités régionaux.

Biathlon sport events

Les compétitions olympiques féminines et masculines de biathlon comportent quatre épreuves individuelles – le sprint, la poursuite, l’individuelle, la mass-start – ainsi qu’une épreuve de relais auxquelles s’ajoutent une course de relais mixte.   

  • L’Individuel (20 km Hommes et 15km Femmes)

La compétition commence par un tour de piste de 4 km (hommes) et 3 km (femmes) suivi d'une séance de tir. Cette séquence est répétée quatre fois (couché - debout - couché - debout). L'épreuve se termine par un dernier tour de 4 km (hommes) et 3 km (femmes) qui vient compléter la course de 20 km (hommes) et 15 km (femmes). Une pénalité d'une minute pour chaque tir raté est ajoutée au temps du concurrent. Le skieur avec le meilleur temps, pénalités incluses, remporte l'épreuve.

  • Sprint

Cette épreuve comprend, pour les hommes, trois tours de 3,3 km, intercalés avec deux séquences de tir (couché - debout). Pour chaque cible manquée, les concurrents doivent skier un tour de pénalité de 150 m immédiatement après le tir.
La compétition féminine inclut trois tours de 2,5 km sur le même format. Les skieurs partent à intervalles de 30 secondes. Le skieur avec le meilleur temps est déclaré vainqueur.

  • Poursuite

L'ordre de départ et les intervalles dans la compétition de poursuite sont déterminés en fonction des résultats de la compétition de sprint. Le nombre total de participants est généralement de 60. Le vainqueur de la compétition de sprint part en premier et les concurrents restant suivent dans l'ordre et selon l'intervalle qui les sépare du vainqueur dans la compétition de qualification. Les hommes skient cinq tours de 2,5 km avec quatre séances de tir (couché - couché - debout - debout).

Les femmes skient cinq tours de 2 km avec quatre séances de tir (couché - couché - debout - debout). Pour chaque cible manquée, le concurrent doit skier une pénalité de 150 m immédiatement après la séance de tir. Le premier concurrent à passer la ligne de départ est le vainqueur. Si des concurrents sont doublés, ils doivent se retirer de la compétition immédiatement.

  • Départ en masse (mass start)

Cette discipline a été inscrite au Programme Olympique pour la première fois aux Jeux de Turin 2006. Après le départ en masse, trois tours de 3 km sont parcourus par les hommes, pour un total de 15 km, et cinq tours de 2,5 km par les femmes, pour un total de 12,5 km. Après chaque tour, une séance de tir est effectuée, les deux premières étant en position couchée et les deux suivantes en position debout, chacune avec cinq tirs. Pour chaque cible manquée, l'athlète doit skier un tour de pénalité de 150 m. L'athlète en tête de la compétition prend la première ligne de tir, le second prend la deuxième et ainsi de suite. La compétition, qui dure environ 35 minutes dans sa totalité, est très facile à suivre.
Le premier concurrent à passer la ligne d'arrivée est le vainqueur. Si des concurrents sont doublés, ils doivent se retirer immédiatement de la compétition.

  • Relais

La compétition de relais masculine implique quatre skieurs par équipe qui parcourrent chacun 7,5 km entrecoupés de deux séances de tir. La compétition féminine regroupe quatre skieuses par équipe qui parcourrent chacune 6 km entrecoupés de deux séances de tir. Les premiers relais des équipes en compétition font un départ en masse, skient 2,5 km pour les hommes et 2 km pour les femmes, réalisent une séance de tir couché, skient 2,5 km pour les hommes et 2 km pour les femmes, tirent en position debout et continuent avec les derniers 2,5 km pour les hommes et 2 km pour les femmes, "passent le relais" au membre de l'équipe suivant et ainsi de suite.Chaque membre de l'équipe qui rate une cible doit skier un tour de pénalité de 150 m immédiatement après la séance de tir. L'équipe dont le dernier relais passe la ligne d'arrivée en premier remporte l'épreuve, sauf pénalités pour violations du règlement ou autres ajustements de temps. En outre, trois cartouches supplémentaires sont accordées à chaque concurrent de l'épreuve de relais. Si les cinq cibles ne sont pas renversées avec les cinq premières cartouches, les cartouches supplémentaires peuvent être utilisées. Pour cela, les armes doivent être chargées individuellement et manuellement.

  • Relais mixte

Une équipe de relais mixte est composée de 2 femmes et 2 hommes. Les membres féminins de l'équipe effectuent un parcours à ski de 6 km, et leurs partenaires masculins un parcours de 7,5 km avec 2 points de tir à 2 et 4 km respectivement. La compétition de relais mixte démarre avec le premier membre de chaque équipe. Le membre suivant prend le relais dans la zone de passage lorsque le premier membre touche son successeur. L'ordre de départ du relais mixte est : femme, femme, homme, homme.

 

Sport events

Sprint 10km (Hommes)

Sprint 7,5km (Femmes)

Poursuite 12,5km (Hommes)

Poursuite 10km (Femmes)

Mass-start 15km (Hommes)

Mass-start 12,5km (Femmes)

Relais

Relais mixte

Individuel 20km (Hommes)

Individuel 15km (Femmes)

Follow us

Equipe de France youtube linkEquipe de France twitter linkEquipe de France Facebook linkEquipe de France Instagram link

Our olympic results

657

679

716


World Partners

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • Coca-cola
  • Dow
  • Ge
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Premium partners

  • Groupe BPCE
  • EDF
  • ORANGE
  • Sanofi

Official partners

  • Cisco
  • FDJ
  • Lacoste
  • PWC