Quinn Rooney - Getty

À propos

Le patinage de vitesse est un sport de glisse sur glace réalisé autour d'un grand anneau de 400 m et olympique depuis 1924.

En patinage de vitesse, les pratiquants tentent de parcourir sur une distance le plus rapidement possible avec des patins. Effectué sur un anneau de glace de 400 m, on l’appelle « grande piste » pour le différencier du short-track, qui lui se pratique en patinoire classique.

En patinage de vitesse, ce n’est pas la place qui compte, mais seulement le temps. Les courses se disputent à 2 patineurs, chacun évoluant dans un couloir et dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Pour des raisons d’équités, à chaque tour les patineurs changent de couloir, dans une zone de croisement dédiée, afin de parcourir la même distance - priorité est donnée au patineur se trouvant sur le couloir extérieur.

Le patinage de vitesse apparaît pour la première fois en 1924 aux premiers Jeux d’hiver à Chamonix. Au départ, seuls les hommes sont admis à participer. Ce n’est qu’aux Jeux de Lake Placid en 1932, que les femmes sont autorisées à concourir en patinage de vitesse, qui n’est alors que sport de démonstration. Il faut attendre les Jeux de 1960 à Squaw Valley pour voir le patinage de vitesse féminin entrer officiellement au programme olympique.

 Aux Jeux Olympiques de 1932, les Américains organisent toutes les épreuves non pas avec un duel de patineurs mais avec départ groupé de tous les engagés. Cette décision entraîne un boycott de la part de nombreux concurrents européens et va amener la naissance du patinage de vitesse sur piste courte.

Fédération Française des Sports de Glace

Dès 1903, une première association, l'Union des Fédérations françaises des sports de glace commence à gérer tous les sports de glace en France.

 

En 1908, la Fédération française des Sports d'Hiver est créée.

 

Après un nouveau changement en 1920, sous le nom de Union des Fédérations françaises des sports d'hiver, la Fédération française des sports de glace est finalement fondée en 1942. Elle gère le patinage artistique, la danse sur glace, le patinage synchronisé et le ballet sur glace, le patinage de vitesse et le short-track, le bobsleigh, le skeleton et la luge, ainsi que le curling.

Épreuves de Patinage de Vitesse

Aux Jeux olympiques, le patinage de vitesse comporte douze épreuves: 500 m, 1000 m, 1500 m et 5000 m (hommes et dames), 3000 m dames et 10000 m hommes, poursuite par équipes femmes et hommes.

Pour chaque épreuve, les patineurs ne concourent qu'une seule fois, en contre-la-montre, à l'exception du 500 m hommes et dames où chaque concurrent concourt deux fois. Le résultat final est basé sur le temps total des deux manches.

Dans la poursuite par équipes, deux équipes formées chacune de 3 athlètes partent simultanément de chaque côté de la piste. Les membres de l'équipe se relaient pour affronter les virages en "tirant", c'est-à-dire en conduisant l'équipe. Les patineurs qui ne tirent pas suivent de près le leader pour profiter de son sillage. Le chronomètre est arrêté lorsque le troisième athlète franchit la ligne d'arrivée.

Épreuves

500m

1000m

1500m

5000m

10 000m

Poursuite par équipes

Départ groupé

Suivez-nous

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de FranceLien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

657

679

716


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • Coca-cola
  • Dow
  • Ge
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • EDF
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • Cisco
  • FDJ
  • Lacoste
  • PWC