Arnhem
1980

Résultats de l’Equipe de France

8e — 85 médailles

28

26

31

Harry Engels - Getty

À propos

Le Ministre soviétique des sports, contacté dès 1976, ne répondit jamais à la demande d’organisation des Jeux de Stoke-Mandeville* par la cité olympique. La Fédération Internationale des Jeux de Stoke-Mandeville demanda alors de l’aide pour maintenir la tradition. Les fédérations handisport du Danemark, des Pays-Bas et de l’Afrique du Sud se portèrent candidates et les Pays-Bas furent désignés au travers de l’association néerlandaise de sport pour handicapés.
*Le terme « Jeux Paralympiques » ne fut adopté qu’en 1984 par le Comité International Olympique (C.I.O.).

La question de la participation de l’Afrique du Sud restait posée suite au boycott des précédents Jeux. Il fut finalement décidé de rejeter leur demande de participation en raison de la politique d’apartheid en place à cette époque dans ce pays.

Un programme de la télévision publique appelé télébingo fut créé en 1976 pour lever des fonds à l’intention du comité d’organisation. La présidente d’honneur des Jeux fut la princesse royale Margriet. Le gouvernement hollandais apporta un précieux support notamment dans la mise à disposition de nombreux militaires et de baraques de l’armée pour loger les athlètes et leur encadrement.

12000 personnes assistèrent, le 21 juin, à la cérémonie d’ouverture au Papendal Stadium. La princesse royale déclara les Jeux ouverts pour les 1973 sportifs venus de 42 pays. Parmi eux, 1055 sportifs en fauteuil roulant, 452 amputés, 341 déficients visuels et 125 infirmes moteurs cérébraux qui participaient pour la première fois. Seuls les sportifs relevant de la future organisation « les autres » des l’I.S.O.D. était encore exclus. Cela concernait notamment les post-polios pratiquant debout, les athlètes présentant une arthrodèse…
Avec tant de nouvelles classes, le nombre de médailles distribuées s’éleva à 1400. Le problème de l’inflation du nombre de médailles ne devait trouver un début de solution qu’en 1988.

Pour la première fois le volley-ball assis, discipline exclusivement réservée aux amputés, fut au programme des Jeux. Les Pays-Bas furent vainqueur de ce tournoi en battant en finale la suède par 3 sets à 0. La nageuse déficiente visuelle américaine Trischa ZORN gagna 7 médailles d’or. En athlétisme, le Canadien Arnie BOLDT gagna une seconde fois le concours de hauteur avec un nouveau record du monde porté à 1m96.

Les Jeux de Arnhem permirent la participation de 4 grandes familles de handicaps représentés respectivement dès lors par leurs fédérations respectives. Ils furent également à l’initiative de la mise en place de l’I.C.C. (International Coordinating Committee) au sein duquel chaque fédération internationale par handicap était représentée.

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

760


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Deloitte
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • Carrefour
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • Danone
  • FDJ
  • PWC