La revanche des Bleues

Kevin C. Cox/Getty Images

Battues par la Serbie en finale des championnats d’Europe il y a quelques semaines, nosBleues ont pris une revanche cinglante face à cette même équipe (91-76) dans le match pour la médaille de bronze dans la Saitama Super Arena à une cinquantaine de kilomètres du Village Olympique.

 

Même si les filles de Valérie Garnier étaient menées 23-19 à la fin du premier quart-temps, elles ont su prendre pleinement le match à leur compte dans la lignée d’une excellente Gabby Williams 4/5 à trois points. Très agressives, déterminées, les Françaises ont pris un ascendant irrémédiable au cours de la deuxième période pour mener 67-56 après le troisième quart-temps avec un écart maximal de 19 points et enfin 91-76 au buzzer.

 

La défaite très nette face au Japon la veille au soir avait été parfaitement digérée malgré la courte nuit. Réunies aux Jeux pour la quatrième fois de leur histoire seulement, les deux équipes de basket 5x5 reviennent toutes les deux avec une médaille : l’argent pour les garçons et le bronze pour les filles. Ce n’était tout simplement jamais arrivé.

 

Gettyimages 1332823962

Kevin C. Cox/Getty Images

 

On devait utiliser la tristesse et la colère d’hier

 

Endy Miyem : "C’était un long été (avec l’Euro) et on s’est battues jusqu’au bout. C’est une belle récompense de finir avec la médaille de bronze. On devait utiliser la tristesse et la colère d’hier. On s’est envoyé des messages entre joueuses et on pouvait voir que nous étions prêtes."

 

Iliona Rupert:  "Le plus important, c’était la récupération. Rentrer au village, vite manger, vite se coucher. On avait toutes confiance en nos coéquipières. On connaît la Serbie et on avait toutes la finale de l’Eurobasket dans un coin de notre tête et on a sorti les crocs pour aller chercher cette médaille."

 

Valérie Garnier (coach) : "Cette compétition a été dure parce que c’est un quotidien différent de ce qu’on vit aux championnats d’Europe ou aux Mondiaux. Il y a eu beaucoup d’émotion parce qu’il a fallu aller chercher cette qualification pour les quarts avec une épée de Damoclès de 13 points d’écart. On a eu un ascenseur émotionnel mais à la fin c’est top. On vient de passer trois mois ensemble avec seulement cinq jours après l’Euro. Je me suis levée ce matin avec trois heures de sommeil parce qu’on a travaillé avec le staff pour établir un plan de jeu qui a fonctionné."

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Deloitte
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • Carrefour
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC