AccueilRechercher

Nippon Budokan : l’âme du judo

Clive Rose/Getty Images

Parmi toutes les enceintes utilisées à Tokyo 2020, le Nippon Budokan est probablement celle dont l'âme est la plus vibrante. Le temple des arts martiaux construit pour les Jeux de 1964 possède une architecture singulière. Quant à son acoustique, elle a été validée par les Beatles en personne…

 

Que ce soit la stupeur liée à la défaite de Teddy Riner ou l’enthousiasme suivant les victoires des judokas locaux, le Nippon Budokan permet de transcender les sentiments. Installé dans le calme apaisant des jardins de Kitanomaru, à deux pas du Palais Impérial, il impressionne par sa stature et sa beauté avec sa coupole dorée et sa forme octogonale. Construit en 1964 pour les premiers JO de Tokyo, l’arène est à l’origine destinée aux arts martiaux. Budokan signifie maison des arts martiaux en japonais : les budos sont les arts martiaux modernes comme le karaté, le kendo et le judo. Kan, c’est la maison. « C’est vraiment la salle de référence dans le monde du judo », explique Antoine Frandeboeuf du magazine « L’esprit du judo ». C’est ici que se dispute toutes les catégories du Japon universitaire, avec un animateur et un public qui scande les noms des compétiteurs dans une ambiance très chaude

 

Et c’est vrai que cette arène, reste chaleureuse et humaine malgré sa taille et sa contenance : 15 000 personnes quand il n’y a pas de huis-clos. Mamoru Yamada, l’architecte, s’est inspiré du temple Yumedono («le Hall des rêves ») du Hôryû-ji, un temple bouddhiste situé dans la très ancienne capitale Nara, près de Kyôto. Le Nippon Budokan possède la même structure octogonale et impressionne par sa hauteur, de plus de 42 mètres!

 

Le temple du judo...mais aussi du karaté

 

Lors des JO de Tokyo de 1964, cette salle a déjà accueilli les compétitions de judo et de karaté. « Le Japon survolait les débats, rappelle Morgan Maury, judoka et journaliste à RMC sport. Mais en toutes catégories, le Néerlandais Anton Geesink, avait battu Akio Kaminaga au sol. Et Geesink avait levé la main pour empêcher les supporters néerlandais de pénétrer sur le tatami.» Tout au long de l’année, le Nippon Budokan héberge des compétitions d’arts martiaux de tous types (judo, karate, aikido, naginata (combat de longues « lames » en bambou), kyûdô (tir à larc) et du kendo) et même du kick boxing ou du K-1…

 

Mais le Nippon Budokan est également une salle de concert, qui est entrée dans la légende grâce aux Beatles (qui furent les premiers musiciens à s’y produire du 30 juin au 2 juillet 1966). Leur album « Live at Budokan » est une pure réussite et ils ont été suivis par quelques icônes mondiales comme Franck Sinatra, Bob Dylan, ou Diana Ross. Le compositeur japonais Joe Hisaishi, a donné un concert pour le 25e anniversaire du Studio d’animation de Hadayo Miyazaki).

 

 

Sinatra au Budokan le 3 Juillet 1974

Gettyimages 50782739

Keystone/Hulton Archive/Getty Images

 

Au nord de Tokyo dans larrondissement de Adachi-ku, il existe un autre Budokan, moins imposant, qui accueille essentiellement des compétitions pour collégiens. Attention à ne pas vous tromper de Budokan si vous voulez vous y rendre en taxi….

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC