AccueilRechercher

Clarisse Agbegnenou tient sa revanche

KMSP

Elle en rêvait, Clarisse l’a fait. Comme Teddy Riner il y a 5 ans, Clarisse Agbegnenou a fait honneur à son rôle de porte-drapeau de la délégation française en remportant la médaille d’or dans la catégorie des moins de 63 kg. Sûre de son fait, sereine et concentrée, elle a dominé ses adversaires sans se retrouver véritablement en danger face à Sandrine Billiet, Juul Franssen, la Québécoise Beauchemin-Pinard avant de porter l’estocade finale dans le golden score (prolongation) de la finale face à la Slovène Tina Trstenjak.

 

Dure journée pour les adversaires de notre porte-drapeau 

 Jh12155

En 1/4 face à la néerlandaise Juul Franssen (Crédit : KMSP)

 

Le titre suprême vient couronner un palmarès long comme le bras qu’il est important de rappeler ici : championne du monde à quatre reprises (2014, 2017, 2018 et 2019), championne d’Europe en 2013, 2014, 2018 et 2020, médaillée d’argent à Rio en 2016, la voilà désormais championne olympique. Clarisse Agbegnenou possède bien le plus beau CV féminin du judo français. Et ce n’est sans doute pas fini avec l’épreuve par équipes prévue samedi. Avec une quatrième médaille en quatre jours, le judo français continue son incroyable série dans ces Jeux de Tokyo 2020 avec l’immense joie partagée par tout le clan d’entendre résonner la Marseillaise dans le Nippon Budokan, le temple des arts martiaux au pays de soleil levant.

 

Clarisse Agbegnenou : « C’est incroyable. Je l’ai fait. Je l’ai dit. Je l’ai fait et au Japon en plus. C’est incroyable. Sur la décision, je me suis dit c’est bon. Je ne sais pas si il a dit Waza Hari ou quoi. Mais j’ai vu que c’était terminé. Elle s’est relâchée et j’ai compris. Je me suis dit : Clarisse, c’est fini. Tu peux respirer. »

Larbi Benboudaoud (directeur de la performance) : « C’est extraordinaire. Elle a bouclé la boucle. Elle a tout gagné. Il fallait vraiment préserver l’environnement extérieur parce que tout le monde l’attendait. Il fallait qu’elle reste fixée sur son objectif. Après son deuxième match, on a dû la rebooster. On lui a dit, c’est toi la maman de la catégorie. »

Stéphane Nomis (président de la fédération française de judo) : « Clarisse, c’est un tigresse. C’est une victoire incroyable. 50 victoires ! Cela fait cinq ans qu’elle s’entraîne tous les jours pour ça. On est arrivés il y a huit mois mais on a modifié le staff. On a installé un directeur de la performance pour donner un élan à cette équipe de France et on voit qu’il a donné un état d’esprit incroyable à toute l’équipe. »

 

Romain Cannone champion olympique !

Romain Cannone décroche la première médaille d'or de l'Equipe de France, grâce à sa victoire à l'épée face au numéro un mondial Gergely Siklosi (15-10).

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC