AccueilRechercher

L'homme au pistolet d'or

CNOSF/KMSP

Jean Quiquampoix a décroché la médaille d'or en pistolet vitesse (tir à 25 m), ce lundi 2 août. Le parisien, vice-champion Olympique à Rio- a dominé lors de la dernière série de tirs le Cubain Leuris Pupo, champion olympique à Londres en 2012.

 

« Il était venu pour l’or, et il l’a eu » s’extasie Valérie Bellenoue, directrice de la performance à la Fédération française de Tir. Il aura fallu attendre la dernière journée de compétition sur le stade de tir d’Asaka pour voir la France monter sur le podium grâce à Jean Quiquanpoix, 25 ans, licencié au T.S. Antibes. Et mieux, c’est la Marseillaise qui a retenti sur cette base militaire excentrée à une cinquantaine de kilomètres du centre de Tokyo.

 

Deuxième à Rio dans la discipline exigeante qu’est le pistolet vitesse à 25 m, Jean a fait montre d’un calme et d’une sérénité impressionnantes pour damer le pion à ses rivaux. Lors de la finale, il démarre tambour battant en touchant 12 mouches sur 15. Il s’installe en tête à égalité avec le Brésilien Leuris Pupo avant la phase éliminatoire toujours assez stressante.

 Jc44537

CNOSF/KMSP

 

Et là, c’est un festival 5, 4, 4, 5 et 4. Il se retrouve avec un total de 34 touches sur 40 devançant largement la concurrence (29 pour le Brésilien et 26 pour le Chinois Li). C'est le nouveau record olympique.

C’est le couronnement d’une incroyable carrière qui lui avait déjà offert un titre de champion du monde en 2014, un de champion d’Europe en 2019 et 5 victoires aux championnats de France.

Après avoir découvert le tir à 10 ans grâce à un copain, il se consacre au pistolet vitesse à partir de l’âge de 13 ans. Deuxième à Rio derrière l’Allemand Reitz, 5e ce lundi, il s’entraîne désormais au CTPN d’Allauch avec Hervé Carratu. Il fait partie de l’armée des champions qui peut être fière de cette recrue aux nerfs d’acier.

 

Il faut faire beaucoup de choses en très peu de temps pour réussir le geste parfait

 

« C’est sûr qu’il y avait beaucoup de pression. J’étais venu pour l’or et j’avais gagné les deux compétitions qu’on avait pu faire cette année. Quand on a confiance dans son geste et dans son potentiel, c’est sûr que je venais pour gagner. Extrêmement heureux. J’ai donné le meilleur le jour J. Je me suis donné à 200 %. Le geste est très fin et il faut faire beaucoup de choses en très peu de temps pour réussir le geste parfait. »

 

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC