AccueilRechercher

Maxime Montaggioni, l’or de la revanche !

Maxime Montaggioni, médaille d'or banked slalom

CPSF / G.Picout

« Bien sûr des médailles en championnats du monde c’est cool, mais les jeux paralympiques ça reste le graal », affirme Maxime Montaggioni, nouveau champion paralympique de Banked Slalom catégorie SB-UL. Pour rappel, il n’avait pas pu défendre ses chances suite à une blessure à l’entraînement lors des Jeux de PyeongChang en 2018.

 

Après une immense désillusion lundi sur l’épreuve de SnowboardCross où le niçois a été éliminé dès les quarts de finales, il était tout simplement hors de question pour lui que le scénario se réitère aujourd’hui. D’un tempérament de guerrier, Maxime Montaggioni ne s’est pas laissé impressionner par l’armada de riders chinois en leur mettant la pression d’entrée de jeu sur le premier run. Mené de seulement un centième, il se transcende sur le second et réalise l’exploit tant attendu en arrachant son premier titre paralympique. Il clôture ses Jeux de la plus belle des manières en apportant la deuxième médaille d’or au para snowboard français.

 

Maxime Montaggioni : « J’en rêvais et ça se réalise aujourd’hui. C’est incroyable, car ça s’est joué à tellement peu mais cette fois-ci les centièmes ont été de mon côté ! J’avais à cœur de montrer de quoi je suis capable après avoir vécu le pire scénario possible sur le snowboardcross en étant éliminé en quart ! Aujourd’hui, j’ai fait un bon premier run en mettant un peu la pression aux chinois qui sont vraiment très très forts et qui connaissent bien le parcours. Sur le deuxième run j’ai laché les chevaux, car il n’était pas question que je perde une nouvelle fois sur un centième, et ça a fonctionné ! Quand j’ai franchi la ligne d’arrivée et que j’ai entendu tout le clan français crier, je me suis dit que ça sentait bon mais il fallait que j’attende le dernier concurrent… Je suis passé par toutes les émotions. Ne pas avoir pu prendre le départ aux Jeux de 2018 a été si frustrant que finalement j’en ai fait ma motivation depuis 4 ans. Depuis, un énorme boulot a été fait, la mise en place d’un nouveau staff, des entraineurs hypers qualifiés, toutes les conditions étaient là pour performer ! Il est vraiment important de souligner que nous faisons un sport individuel certes, mais que derrière il y a beaucoup de monde et c’est important que leur investissement du quotidien puisse être récompensé par nos résultats ! »

 

Yannis Dole : « Il faudra déjà penser à mettre le dossard, lever la tête, et rider »

Yannis Dole entraîneur du para snowboard nous présente les spécificités de son groupe et ses ambitions pour Pékin.

Maxime Montaggioni et Laurent Vaglica, portraits croisés

Maxime Montaggioni est en Equipe de France depuis 2014, et a déjà participé aux Jeux Paralympiques de Pyeongchang, Laurent Vaglica est lui tout nouveau dans le groupe. Rencontre.

Para-snowboard : Cécile Hernandez se pare d’or !

Déjà détentrice de trois médailles, argent à Sotchi puis argent et bronze à PyeongChang, il ne manquait plus qu’un métal à la collection de Cécile Hernandez, l’or paralympique !

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • Carrefour
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC