Samir amer

CNOSF/KMSP

Un torrent de larmes pour Samir Aït Saïd. Norte porte-drapeau était bien amer après sa quatrième place en finale des anneaux, il a fait le métier mais a dû se contenter de 14,900 à trois dixièmes de la médaille de bronze. La déception est immense mais Samir, en larmes, a surtout expliqué qu’il avait bien failli ne pas disputer cette finale en raison d’une blessure au biceps gauche subie à l’entraînement !

L’échographie était rassurante mais il n’a pas pu s’entraîner ces  trois derniers jours et il a même zappé l’échauffement précédant la finale. Après sa double fracture tibia-péroné à Rio, c’est à nouveau la poisse pour le gymnaste d’Antibes qui a quitté la zone mixte avec la rage au ventre bien décidé à relancer la chasse aux médailles à Paris en 2024.

 

 

 Je suis dégoûté parce que je pouvais faire quelque chose.  Mais je reviendrai. Je l’aurai, cette médaille

 

« Clairement, je mérite cette quatrième place. C’est difficile parce que je n’ai pas pu m’exprimer comme je le voulais. J’avais une blessure au biceps. Je pensais que je n’allais pas avoir mal avec l’adrénaline. Lors de l’échauffement, j’avais mal et mes entraîneurs m’ont demandé si je voulais déclarer forfait. Ce n’est pas mon style d’abandonner. Je pensais que ça pouvait péter pendant la finale. C’était inconcevable de baisser les bras. Je suis dégoûté parce que je pouvais faire quelque chose.  Mais je reviendrai. Je l’aurai, cette médaille. »

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Deloitte
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • Carrefour
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC