Androdias et Boucheron, un duo en or

Naomi Baker/Getty Image

Il fallait se lever tôt, voyager au fin fond du port marchand et braver un vent soutenu pour vivre la troisième médaille d’or de l’Equipe de France. Elle est venue lors de la finale du deux de couple où Mathieu Androdias et Hugo Boucheron ont su se transcender pour obtenir le magnifique couronnement que leur carrière méritait amplement, ce mercredi 28 juillet.

 

Après avoir été sacrés champions d’Europe à Varese il y a quelques semaines, champions du monde à Plovdiv en 2018, les voilà au sommet de l’Olympe après une course très difficile remportée en 6’00’’33, un souffle devant les Pays-Bas 6’00’’53 et la Chine 6’03’’63.

Gettyimages 1331004797

Naomi Baker/Getty Image

 

Partis très forts, nos deux géants lyonnais (1,94 m pour Mathieu et 1,96 m pour Hugo) ont légèrement reculé après une erreur technique. Ils sont parvenus à revenir pour livrer un duel acharné aux Néerlandais battus d’un souffle (0,2 seconde après plus de six minutes d’effort).

 

Entraînés par Alexis Besançon, Hugo le marin (il est militaire) et Mathieu l’ingénieur rejoignent quelques duos français mythiques comme celui composé des champions olympiques 2004 Sébastien Vieilledent et Adrien Hardy, devenu commentateur pour France Télévision.

 

Entraînés par Alexis Besançon, Hugo le marin (il est quartier maître au sein de l’armée des champions) et Mathieu l’ingénieur rejoignent quelques duos français mythiques comme celui composé des champions olympiques 2004 Sébastien Vieilledent et Adrien Hardy, devenu commentateur pour France Télévision.

 

 En franchissant la ligne, on ne savait même pas que l’on avait gagné 

 

Mathieu Androdias : « C’est une incroyable revanche par rapport à Rio (où ils avaient fini 6e). Il faut se battre à chaque fois davantage. Cette fois, nous étions prêt. Il y a quatre ans, nous ne l’étions pas. C’est l’étoile que nous essayions de suivre depuis cinq ans. Nous le voulions très très fort. En remportant le titre mondial il y a trois ans, on avait pris conscience qu’on pouvait le faire. »

Hugo Boucheron : « En franchissant la ligne, on ne savait même pas que l’on avait gagné. C’est génial, je pense qu’on a été très vite sur les 500 derniers mètres malgré une petite faute technique. »

Adrien Hardy (champion olympique de deux de couple en 2004) : « C’était extraordinaire. On est tellement privilégié d’être là. On le savait tous qu’ils avait la possibilité de gagner. Eux, ils essayaient de le nier pour s’enlever de la pression. Et puis cette course a été pleine de rebondissements. C’est une émotion incroyable. »   

Romain Cannone champion olympique !

Romain Cannone décroche la première médaille d'or de l'Equipe de France, grâce à sa victoire à l'épée face au numéro un mondial Gergely Siklosi (15-10).

Clarisse Agbegnenou tient sa revanche

Clarisse Agbegnenou devient championne olympique en battant la Slovène Tina Trstenjak qui l'avait défaite en finale à Rio.

Partager

Lien youtube de l'Équipe de FranceLien twitter de l'équipe de France

Suivez-nous

Lien Facebook de l'équipe de FranceLien Instagram de l'équipe de France

Notre palmarès

690

716

759


Partenaires Mondiaux

  • Airbnb
  • Alibaba
  • Allianz
  • Atos
  • Bridgestone
  • COCA-COLA / MENGNIU
  • Deloitte
  • Intel
  • Omega
  • Panasonic
  • P&G
  • Samsung
  • Toyota
  • Visa

Partenaires Premium

  • Groupe BPCE
  • Carrefour
  • EDF
  • Le Coq Sportif
  • ORANGE
  • Sanofi

Partenaires Officiels

  • ACCOR
  • Cisco
  • FDJ
  • PWC